Comment se procurer du CBD au Québec ?

Le CBD ou Cannabidiol est issu du Cannabis. Et pourtant, contrairement au THC, elle n’est pas une drogue et il est tout à fait légal d’en consommer.

Au contraire, le CBD a plusieurs bienfaits sur notre corps, plus spécialement pour les personnes souffrantes de troubles psychologiques et les sportifs afin de soulager les problèmes musculaires.

Actuellement, du fait de sa provenance et de sa proximité avec le THC, le CBD est une substance fortement réglementée.

Cependant, il est tout à fait possible et légal de se procurer du Cannabidiol au Québec auprès de quelques magasins spécialisés, réels ou en ligne.

La loi québécoise stipule tout simplement qu’il est obligatoire d’avoir au moins 21 ans pour en acheter et qu’il est interdit de le consommer en public.

Où se procurer du CBD au Québec ?

Auprès des SQDC

La SQDC ou Société québécoise du cannabis est une société d’État qui possède plusieurs magasins qui vendent des produits à base de cannabis dans une perspective de protection de la santé.

De nos jours, les magasins SQDC font partie des endroits les plus fiables pour l’achat de CBD de qualité. Québec en compte actuellement plus d’une dizaine. La société vend aussi des produits en ligne, disponible sur son site officiel.

Auprès des magasins réglementés

Au Québec, ces magasins portent le nom de dispensaires réglementés. Les choix sont plus nombreux qu’auprès des magasins SQDC, surtout au niveau des produits.

Toutefois, bien choisir son fournisseur est primordial pour s’assurer de la qualité des produits. Le site Lecannabidiol.com par exemple, il est possible de se procurer du CBD au Québec en toute légalité tout en s’assurant de n’avoir que des produits de bonne qualité.

Sous quelle forme le CBD peut-il être vendu au Québec ?

Les textes de lois ne sont pas non plus très clairs à ce sujet. C’est pourquoi, auprès des différents magasins, on retrouve du CBD dans plusieurs états. On peut notamment le consommer de différentes manières :

  • En fleur ou en graines, pour une prise directe ou en infusion. Attention, les fleurs de CBD et les fleurs de THC, qui sont illégales, sont difficiles à différencier à l’œil nu. Ainsi, si vous devez transporter des fleurs de CBD, assurez-vous d’être en possession des documents qui peuvent attester que vous êtes en possession de CBD et ainsi éviter de passer quelques heures désagréables.
  • En résine, connue surtout pour sa forte concentration, son efficacité et sa qualité. Les résines de CBD mettent surtout en évidence sa propriété relaxante.
  • En e-liquide que vous pouvez vaporiser avec vos cigarettes électroniques. Cette mode de consommation met surtout en avant l’effet relaxant et anti-psychoactif du CBD.
  • En huile, utilisée surtout à des fins thérapeutiques, notamment pour des troubles psychologiques. C’est surtout sous la forme d’huile que le CBD peut contenir une forte teneur en THC.
  • En pollen-cristaux, moins répandu, mais très apprécié. Les poudres de CBD peuvent être consommées par voie orale ou intégrées dans des recettes de gâteaux par exemple.
  • En thé ou en miel, que vous pouvez consommer ou boire directement. Ils se vendent généralement en pot.
    – Intégrées dans des produits cosmétiques afin de profiter de ses bienfaits sur la peau.

Le CBD est-il légal ?

La légalité du CBD est encore sujette à des débats dans plusieurs pays. Cependant, depuis que l’agence mondiale antidopage l’a enlevée de la liste des produits dopants et depuis que différentes études concluent ces bienfaits sur le corps humain, la tendance est surtout vers une légalisation du CBD.

Toutefois, c’est surtout la présence du THC dans du CBD qui alimente les débats, du fait du processus d’extraction. Dans plusieurs pays, dont le Canada, la teneur autorisée en THC est de l’ordre de 0,3 %.

Au Canada, l’exportation, la production et la vente du CBD ne sont pas encore totalement libres. Ils sont encore soumis à la Loi sur le cannabis entrée en vigueur le 17 octobre 2018. En réalité, même si la vente de cette substance est autorisée, elle est encore fortement réglementée.

Seules les entreprises ayant obtenu des autorisations spécifiques ont la possibilité de le commercialiser et elles sont soumises à des règles très strictes. C’est aussi le cas pour la production, la transformation et même le magasinage.

Le CBD est-il une drogue ?

Par définition, une drogue est une substance qui provoque chez l’individu qui la consomme ou qui se la fait injecter une altération des fonctions physiologiques. Une drogue peut ainsi le désorienter, le faire perdre la conscience ou perturber ses fonctions cérébrales.

C’est pourquoi le CBD n’est pas une drogue, contrairement au THC ou Tétrahydrocannabinol, même si les deux substances proviennent de la même plante. En plus, toujours au contraire du THC, le CBD ne produit pas d’effets psychotropes. Après la consommation de Cannabidiol, un individu aura toujours toute sa tête et n’en sera pas dépendant.

Quels sont les effets du CBD ?

La prise de CBD propose plusieurs bienfaits. On peut par exemple citer l’augmentation de la qualité du sommeil, surtout pour les personnes qui souffrent d’insomnie.

Le CBD est aussi utilisé actuellement pour inhiber la croissance de cellules cancéreuses. Il est aussi utile pour le traitement de la convulsion, de la schizophrénie et de la phobie sociale.

Par ailleurs, le CBD possède aussi des bienfaits pour la peau. Il aide par exemple à combattre les démangeaisons, les rides et les acnés. C’est pourquoi on le retrouve dans des produits cosmétiques. En outre, le CBD possède des bienfaits pour les sportifs, que nous allons aborder dans le paragraphe suivant.

Le CBD est aussi connu pour atténuer les effets du THC et ne provoque pas d’intoxication contrairement au THC.

Quelle est son utilité pour les sportifs ?

L’utilisation ou la consommation du CBD dans le domaine sportif est assez récente. En effet, c’est seulement depuis 2018 que l’agence mondiale antidopage a exclu cette substance de sa liste, si auparavant elle était considérée comme produit dopant au même titre que tous les cannabinoïdes naturels et synthétiques.

Un sportif pourrait tirer plusieurs bienfaits du cannabidiol, notamment ses propriétés anti-inflammatoires et analgésiques. En cas de blessure ou de problèmes musculo-squelettiques, un sportif peut guérir plus rapidement, tout en supportant mieux la douleur le cas échéant. Par ailleurs, le cannabidiol a aussi des avantages neuroprotecteurs et agit comme un anxiolytique.