Les forêts du Canada, de pures merveilles de la nature

Le Canada compte plus de 30 000 lacs, et environ 60 % de nos ressources mondiales en eau douce. Autour de ceux-ci se trouvent généralement des montagnes et des forêts à couper le souffle.

En effet, le Canada possède 9 % des forêts mondiales, pour la plupart se trouvant dans les 42 parcs nationaux du territoire. Toutes aussi belles les unes les autres, recélant une faune et une flore riche et diverse.

Pour les amoureux de la nature, les passionnés de randonnées ou juste pour le plaisir des yeux, voici un top 5 des forêts du Canada à ne pas piquer des maringouins.

Les forêts du Parc National de la Gaspésie, Québec

Du côté est, on retrouve le Parc National de la Gaspésie qui offre une multitude de paysages sur une péninsule de pas moins de 30 340 km².

La forêt descendant le long de la rivière Cascapédia est dotée de sentiers de randonnées.

La rivière étant totalement naturelle, l’eau y est de qualité et regorge de saumons dont la pêche est autorisée, mais réglementée, parfait pour les adeptes du survivalisme.

Il est également possible de faire du kayak dans cette rivière. En prenant le chemin qui mène au mont Albert, on rencontre essentiellement des sapins, quelques bouleaux et bien sûr des érables. Pour ce qui est de la faune, de nombreux cervidés parcourent ces forêts.

On retrouve beaucoup d’orignaux dans les forêts de Gaspésie, ce sont des élans pouvant mesurer plus de deux mètres. Le lac aux Américains dispose d’un petit sentier de randonnée, mais la plupart des gens y viennent pour admirer le soleil s’y coucher, car il paraît que les couleurs y sont sublimes.

La forêt du Parc de la Gatineau, Québec et Ontario

Le Parc de la Gatineau, faisant partie de la région de l’Outaouais au Québec à la frontière ontarienne, est lui très aimé pour sa beauté, et ce en toute saison. En été, des plages sont accessibles et les randonnées y sont plaisantes. Au printemps, de nombreuses fleurs sauvages parsèment la forêt.

En automne, les arbres dépeignent un tableau de dégradés orangés, et la diversité des champignons y est étonnante. En hiver, il permet de faire du ski de fond ou de la raquette en famille, entre amis ou même seul. Plusieurs petits lacs s’y trouvent comme le lac Meech ou le lac Pink, parfaits pour se ressourcer.

La forêt du Parc National Jasper, Alberta

Le Parc National Jasper se trouvant dans la province de l’Alberta fait partie des rocheuses Canadiennes. De la montagne aux glaciers, en passant par la forêt, les cascades et les lacs, on ne peut qu’aimer ce spectacle de la nature.

La faune y est aussi très présente, on peut apercevoir des ours comme le grizzly, des élans, des orignaux, des wapitis, et bien d’autres encore. Vous pouvez y pratiquer le camping sauvage, du ski, de la raquette, des randonnées exceptionnelles, de l’escalade, ou même du kayak. L’eau des lacs et des rivières est d’un bleu presque irréel, et regarder ces eaux tomber des cascades Athabasca dans un canyon, créant une chute de 25 mètres, a de quoi impressionner.

Les forêts du Parc de Banff, Alberta

Les forêts du Parc de Banff ne vous sont sûrement pas inconnues puisque ce sont sûrement les plus photographiés de la province d’Alberta. On y retrouve le fameux Lac Louise, mais aussi le canyon Johnston qui est admirable de nuit, ce qui change totalement l’atmosphère des lieux.

On peut aussi se rendre au lac Moraine, considérée comme le plus bel endroit des Rocheuses canadiennes, et aussi appelé le lac émeraude dû au bleu de son eau. Enfin, le mont Sulphur vous permettra d’avoir une petite vue d’ensemble de la forêt et du parc.

La forêt du Parc de Gwaii Haanas, Colombie-Britannique

Le parc Gwaii Haanas, en Colombie-Britannique, regorge de trésors. C’est un site protégé faisant partie du patrimoine de l’UNESCO. Ses forêts de mousses, de cèdres et d’épinettes habitent des vestiges et des histoires d’hommes s’y étant installés il y a plus de 12 000 ans.

Il est possible de faire du kayak sur les côtes du Pacifique, permettant d’observer la riche faune aquatique comme les saumons, les marsouins, des dauphins à flancs, des orques ou bien même des baleines à bosse.

De plus, dans les terres, à l’aide de bonnes chaussures de randonnée, il est possible de se rendre au sommet du mont Yatza, pour une magnifique vue sur le Pacifique.